Hello la compagnie aujourd'hui point de news, point de photos...
Non aujourd'hui c'est tribune libre et le sujet c'est le Djoon.
Comme pas mal de monde qui lise ce blog le sait, le Djoon est devenu (par la force des choses hein !) l'un de mes lieux de prédilection. D'une par les soirée Handzup et dernièrement pour les Broken Vibes pour lesquelles je m'occupais de la communication (flyer, affiches...).
Bref j'ai plutôt passé de bon moment là-bas. Seulement voilà depuis la dernière soirée Broken Vibes un individu que je nommerai.... pas et qui aime bien prendre les gens de haut de par sa place de physio à la mort moi le nœud... bref donc ce gars a refusé l'entrée de partenaires de la soirée en l'occurrence Groove et donc des collègues à moi alors qu'il étaient eux-même sur une liste en échange d'une pub pour la soirée passé pour la soirée. Damned (c'est mon mot préféré du moment !). Il n'a rien voulu savoir et malgré l'intervention des orgas il faut savoir que quand il a une idée en tête il n'en déroge pas. Ce soir là moi j'étais assez énervé et j'étais sur que cette brouille allait me porté préjudice.

Hier soir, une nouvel soirée avait lieu et chose exceptionnelle, Timbaland était de la party. Moi en tant que grand fan de la première heure je me devais d'y aller. J'ai du convaincre Brigitte de ne pas louper ça car c'est TIMBO quand même. Sachant qu'à côté de ça je sacrifiais une soirée spécial à Disney avec un showcase de Maria Carey la diva pour pas un euro. Donc déjà j'avais la pression que la soirée soit au top.
Mais franchement on est parti avec un petit pressentiment. Et bah ça n'a pas loupé. Arrivé devant le Djoon on nous fait attendre que la caisse se mette en place. Mon frère nous rejoint avec ses amis coréens. La queue se forme et nous comme tout le monde nous nous mettons en rang. Ca avance traquillement lorsque ça arrive à notre groupe composer de 2 fille et cinq gars. Et là je me retrouve nez à nez avec "monsieur le frustré" (ah oui c'est son pseudo made in dreeks). Et là la petit sourire au coin de la bouche il me fait :
"- vous êtes combien ?
- euh 7 pourquoi ?
- bah ça ne va pas être possible, vous êtes sur le liste ?
- non pas cette fois
- désolé vous êtes trop nombreux je ne fais rentré que si vous étiez sur une liste.
- quoi ? comment ça ? tu refuses en début de soirée 7 personne payantes ? au nom de quoi ?
- c'est comme ça j'ai dit non.... c'est non (tiens j'ai déjà entendu ça quelque part ?)
Kolab : - non mais attendez ....
- laisse tombé frangin j'ai pas envie de me prendre la tête avec cet enculer. Cassoss !

Et voilà vous l'avez compris on s'est bien fait recaler comme il faut par le frustré de service. Pour des raisons plus que douteuse et qui me rassure dans le fait de ce mec est vraiment de la pire espèce des enfoirés. "Dis le clairement que c'est pour ma gueule que tu ne nous a pas laisser entrer !".
Bref...

Conclusion, le Djoon c'est fini pour moi, je ne me vois pas retourner la-bas et croiser son regard de chient battu. Je ne me vois pas ramener du monde et de l'argent à un lieu qui fais aveuglément confiance à sa chienne de garde. Je ne me vois pas faire de la pub et des flyers pour des soirées qui ont lieu là-bas.
Donc je ne vous demanderais plus qu'on se retrouve là-bas non plus et pour les bonnes soirée entre potes vous savez que la maison est grande ouverte et bientôt le futur appart et que je n'ai pas besoin de du Djoon.

Alors je m'excuses auprès de la Team h2o avec qui je bossais pour les soirée Broken Vibes mais je n'irais pas à la prochaine soirée et je ne m'occuperais plus des flyer tant que la soirée ce fera au Djoon.

Aller de toute façon on se voit tous le 4 aout pour un Barbac édition 2007 !

Stay Tuned !

Peace...... & WAR !!!

Dreeks